Huget: «marcher avant ma fille»

On le sait tous, Huget a été victime d’une rupture totale du ligament croisé du genou droit lors du match contre l’Italie (32-10), Il suit maintenant le parcours du XV de France depuis son canapé. Une situation pas toujours facile à vivre.

«Quand on les voit rigoler sur le terrain, s’amuser ensemble, on aimerait faire partie de cette aventure…» Interrogé sur les ondes de RTL, l’ailier international avoue avoir songé à tout arrêter. «Bien sûr. On se dit : 55 minutes de bonheur pour quatre ans de sacrifices».

Opéré il y a une semaine, Huget s’est déjà fixé un objectif, «marcher avant ma fille». Cette dernière est née en juin.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *