Guy Novès se dit complètement sidéré par une erreur de l’un de ses joueurs

Interrogé via L’équipe, le sélectionneur du XV de France, Guy Novès a analysé la défaite de ses joueurs contre l’Angleterre, samedi après-midi à Twickenham.

Il regrette les nombreuses petites erreurs qui n’ont pas permis à son équipe de marquer davantage. Il ne cache pas être sidéré par la touche non-trouvée par Jean-Marc Doussain en fin de rencontre. Extrait:

« Les occasions y étaient, il faut continuer à travailler mais on est sur la bonne voie. Ce qui me fait mal, c’est de voir l’équipe polluée par un certain nombre de petites fautes individuelles. J’ai l’impression que chaque joueur, qui a débuté ou est entré, a commis une faute impardonnable. De replacement, en défense, en mêlée, un ballon en l’air qu’on n’attrape pas, un ruck duquel on ne s’écarte pas. Une passe entre deux joueurs qui sort à cinquante centimètres de la touche ça n’a pas de sens. Une touche non trouvée alors qu’on a deux minutes pour la taper (Doussain en fin de match) et qu’on peut gagner le match derrière, ça me sidère. Il y a vraiment eu trop de choses comme ça. On a un cœur gros comme ça, on continue de développer notre jeu comme on sait faire mais ça manque de rigueur, de maturité. Notre équipe est très jeune. On est quatre points devant à dix minutes de la fin, on ne doit pas perdre ce match même si l’équipe anglaise reste l’équipe anglaise, et félicitations à eux. »

Pour conclure, Guy Novès explique que son équipe ne méritait pas de gagner étant donné la fin de rencontre manquée. Extrait:

« L’équipe de France a les moyens de rivaliser avec n’importe qui. On perd de trois points contre les Anglais, deux contre l’Australie et cinq contre la Nouvelle-Zélande (en novembre). Finalement on n’est pas si loin que ça, même si sur des périodes du match on a été quand même dominés, il y a des secteurs sur lesquels on peut progresser. On n’a que ce qu’on mérite. Malgré tout on perd et on ne méritait pas de gagner sur la fin du match. »

2 thoughts on “Guy Novès se dit complètement sidéré par une erreur de l’un de ses joueurs

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *