L’hommage poignant du Stade Toulousain à Guy Novès…

L’ancien homme fort du Stade Toulousain, Guy Novès, a reçu un hommage tel qu’il le méritait samedi au Stade Ernest Vallon lors de la réception de Grenoble…

« Je vais vous l’avouer. Il me tardait de vous retrouver« , a-t-il déclaré, très ému. « Vous faites tous partie d’un club assez particulier, le palmarès est le fruit du travail de nombreuses années, non pas de Guy Novès mais de tout un tas de personnes. Ce qu’on a gagné, je ne l’ai jamais gagné seul. Les meilleurs entraîneurs sont ceux qui ont les meilleurs joueurs mais pas l’inverse« , a-t-il ajouté.

Pour cet hommage, Novès était entouré par d’anciens coéquipiers ou joueurs comme Jean-Michel Rancoule, Philippe Rougé-Thomas, Didier Lacroix, Michel Marfaing, Trevor Brennan, Cédric Heymans ou Yannick Jauzion, chacun représentant un titre remporté par l’ancien joueur puis manager des Rouge et Noir.

Remerciant Novès d’avoir « amené le Stade Toulousain au sommet du rugby français et européen« , le président du club Jean-René Bouscatel lui a souhaité « tout le succès possible » avec le XV de France et s’est dit certain qu’il saurait « insuffler un vent nouveau dans le rugby français« .
Le public toulousain, qui avait reçu avant la rencontre un tifo retraçant le palmarès de Novès et sur lequel était écrit Merci Guy, l’a longuement applaudi.

Novès, 61 ans, qui a passé quarante ans de sa vie au Stade Toulousain a remporté deux titres de champion de France en tant que joueur (1985 et 1986) avant de faire du club, en tant qu’entraîneur, le plus titré du rugby français en remportant dix Brennus (1989, 1994, 1995, 1996, 1997, 1999, 2001, 2008, 2011, 2012) et quatre Coupes d’Europe (1996, 2003, 2005, 2010).
Il a disputé au total 1.079 matchs avec le Stade Toulousain (820 comme entraîneur).
Sa dernière saison au Stade Toulousain avait toutefois été marquée par des tensions. Dans un entretien au journal Sud-Ouest en juin, il
avait reconnu avoir « le sentiment de gêner certains » dans son club, où il ne travaillait « plus dans des conditions idylliques« .

Donnez votre avis sur cette information plus bas en commentaire ! Echangez avec la communauté !

One thought on “L’hommage poignant du Stade Toulousain à Guy Novès…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *