Guy Novès encense un demi de mêlée français et en profite pour remettre Parra à sa place

Alors que le XV de France vient de passer totalement à côté de sa tournée en Afrique du Sud, Guy Novès est revenu sur la concurrence au poste de numéro 9.

L’ancien manager du Stade Toulousain s’est exprimé pour le Midi Olympique sur la concurrence qu’il y a au niveau des demi de mêlée. Si Baptiste Serin et Maxime Machenaud semblent être au dessus dans l’estime du sélectionneur, il a souhaité encensé le deuxième 9 bordelais Yann Lesgourgues tout en rappelant qu’il est dans ses droits de ne pas sélectionner Morgan Parra :  « Morgan est un excellent joueur, on le sait et il n’y a pas de problème avec lui. Simplement, j’essaie de maintenir un groupe de joueurs car je crois à la continuité. D’ailleurs, vous me parlez de Morgan, je vais vous parler de Lesgourgues. On dit que notre équipe manque de vitesse et c’est un joueur qui peut nous apporter des solutions. Quand je vois les différences qu’il fait avec ses jambes, alors que mon équipe en a cruellement besoin, je me pose la question de savoir s’il faut se bloquer le concernant. En clair, il n’y a pas de problèmes avec Morgan mais il n’y a pas que lui. Je prends aussi tellement de joueurs à Clermont... »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *