Gravement malade, un rugbyman s’éteint après avoir reçu la visite des All Blacks

Il était âgé de 38 ans, Misiluni Moananu est décédé mardi après avoir combattu un cancer pendant plusieurs mois. Ce joueur de rugby qui a porté plus de deux cent fois les couleurs du Poneke Rugby Club, un des plus anciens clubs de Nouvelle-Zélande fondé en 1883, a passé les dernières heures de son existence en compagnie de quelques stars néo-zélandaises championnes du monde. Un rêve pour ce joueur !

Dane Coles, ancien coéquipier de Moananu, mais aussi Ma’a Nonu et Victor Vito, se sont déplacés au chevet de ce joueur qui avait pu regarder la finale face à l’Australie depuis sa chambre à l’hôpital. Très affaibli, il n’avait qu’une conscience très limitée lorsque les trois Kiwis ont passé deux heures en sa compagnie, en amenant auprès de lui le trophée de la Coupe du monde, la mythique coupe Webb Ellis.

Le lendemain de cette visite particulière, celui qui avait consacré sa vie au rugby en tant que joueur mais aussi entraîneur d’équipes de jeunes, s’en est définitivement allé. «Il aurait été humble, excité et un peu timide (à l’idée de cette visite, Ndlr). Ce n’était pas un garçon qui appréciait être au centre des attentions mais il aurait beaucoup apprécié», a commenté son frère jumeau dans le nzherald.co.nz.

Durant la Coupe du monde, l’équipe de Nouvelle-Zélande avait demandé des nouvelles de l’état de santé de Misiluni Moananu. La famille avait été particulièrement touchée par cette marque d’attention. «Nous considérons ces gars comme des coéquipiers. Nous venons tous de la banlieue est de Wellington», a poursuivi le frère du défunt. Avant d’aller rendre visite à leur compatriote, les Kiwis avaient tenu à rendre un autre hommage en se allant se recueillir sur la tombe de Jerry Collins, ancien international décédé tragiquement dans un accident de voiture le 5 juillet dernier.

A VOIR : Hommage à Jerry Collins

Donnez votre avis sur cette information plus bas en commentaire ! Echangez avec la communauté !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *