Furieux, Mourad Boudjellal pousse un coup de gueule d’anthologie

Interrogé en conférence de presse à l’issue de la défaite de son équipe face à Brive ce samedi soir à Mayol, le président du Rugby Club Toulonnais, Mourad Boudjellal n’a pas manqué de recadrer ses joueurs.

Il estime que le niveau de jeu du RCT est très inquiétant avant de préciser que sa patience à des limites. Extrait:

«La réalité, c’est qu’on devrait être à trois défaites. Face à trois équipes qui affirment jouer le maintien, on devrait être à trois défaites ! C’est ce qui est le plus inquiétant. J’en conclu que nous ne sommes pas au niveau du maintien. Où est notre jeu ? On balaye le terrain. On pourrait envisager de travailler au service de la voirie de la ville. On a quatre matches devant nous, il ne faut pas rêver. C’est du lourd et l’équipe que j’ai vue ce soir, elle va prendre cher. On savait très bien que ce soir, ce ne serait pas un gala de danse. On savait qu’il faudrait plus de guerriers que d’artistes. Le niveau de jeu est très inquiétant. Il va falloir que les joueurs se responsabilisent. Les fautes, ce n’est pas les coaches qui les font. On arrive à la limite de ma patience.»

Pour lui, cette défaite est réellement honteuse. Il ne comprend pas comment les talents qui composent le RCT peuvent réaliser une si piètre prestation. Extrait:

«Le stage est terminé. Maintenant, on va passer aux choses sérieuses. Cela ne veut pas dire forcément que je vais virer les coaches. Je peux me virer moi-même. Qu’on puisse foutre presque huit ans en l’air sur un match, c’est honteux. On a été pathétique. J’ai regardé la Pro D2 hier, ça joue mieux ! Le coup d’envoi part en touche direct… Dès qu’on a un ballon, on fait un en-avant, on ne respecte rien. Heureusement, et je l’ai remercié, qu’on a Halfpenny. J’ai rarement vu mon équipe jouer aussi mal. Sur ce que je vois aujourd’hui on joue le maintien. Une équipe à 800 sélections qui joue le maintien. C’est la réalité. Je pense tout simplement que l’on est nul. On est nul. On a une équipe qui va se battre pour le maintien. On ne va pas battre Toulouse, le Racing et Clermont. Au maximum, à la 7ème journée on aura 8 points.»

Donnez votre avis sur cette information plus bas en commentaire ! Echangez avec la communauté !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *