Funérailles : Pour rendre un dernier hommage à Jonah Lomu, la Nouvelle Zélande voit les choses en grand.

Décédé mercredi dernier à l’âge de 40 ans, le monde de rugby n’a cessé de regarder des images de l’immense ailier qu’était Jonah Lomu.

En sa mémoire et à la hauteur de l’homme et du joueur qu’il a été, la Nouvelle Zélande a prévue de faire les choses en grand. A la vue de l’émotion qu’a provoqué sa disparition, le gouvernement a décidé de réserver le temple du rugby néo-zélandais, l’Eden Park d’Auckland, pour effectuer cette cérémonie.

John Key, premier minitre de Nouvelle Zélande a déclaré :  «Jonah a touché les gens dans tout le pays et dans le monde entier. Cette cérémonie sera ouverte à tous ceux qui veulent célébrer la contribution très importante de Jonah, non seulement au rugby ici et à l’étranger, mais également à toute la population au travers son implication dans les organisations de bienfaisance.»

Cette cérémonie est prévue le 30 novembre alors que les funéraillés privées du joueurs se dérouleront le lendemain, le 1er décembre.

Donnez votre avis sur cette information plus bas en commentaire ! Echangez avec la communauté !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *