Finale du Top 14 : Les stats !

Terrain parcouru balle en mains, défenseurs battus, percées, qualité des plaquages, conquête : statistiquement, Clermont était devant le Stade Français, samedi, en finale. Sauf dans deux domaines. Décryptage.

Mètres parcourus: avantage Clermont

447 contre 234 Les Clermontois, et surtout leur arrière anglais Nick Abendanon (196 mètres à lui tout seul) ont gagné deux fois plus de terrain balle en mains que les Parisiens. Mais ces avancées bien prononcées se terminaient systématiquement par une faute de main. Aucun essai ne fut inscrit.

Défenseurs battus: avantage Clermont

22 contre 11 Là aussi, les Auvergnats, très offensifs, ont su trouver des failles dans la défense du Stade Français, qui a loupé deux plaquages sur dix. Cela a débouché sur des percées (9 contre 3), dans le sillage de Abendanon, Rougerie, Stanley, Lopez, Jedrasiak et Lee, mais elles furent trop mal conclues pour être efficaces.

Conquête: avantage Clermont

UN Le pack clermontois a gagné tous ses ballons en mêlée (4) quand Paris en a perdu1. Idem en touche : trois ballons contrés de chaque côté. Mais il se trouve que les munitions gâchées en touche par l’ASM le furent sur des temps forts, brisant ainsi un élan qui mettait Paris à genoux en fin de partie.

A lire : Finale du Top 14 : Les notes du Stade Français
A lire : Finale du Top 14 : Les notes de Clermont
Vidéo à voir : Clermont – Stade Français : Le résumé vidéo de la finale

Turnovers: avantage Paris

20 contre 9 C’est sans doute là, sur les rucks et les percussions, où les Parisiens ont le mieux défendu, récupérant deux fois plus de balles que leur adversaire. De quoi stopper les temps forts clermontois, surtout en fin de rencontre.

Efficacité dans les tirs au but: avantage Paris

40% contre 67% Morné Steyn, l’ouvreur sud-africain du Stade Français, a manqué deux buts en début de seconde période qui ont fait douter ses partenaires. Mais les Clermontois, avec Parra (2) et James (1), ont additionné les échecs en début et en fin de match, loupant deux fois l’occasion de maintenir l’égalité au score.

 

Source : L’équipe

Donnez votre avis sur cette information plus bas en commentaire ! Echangez avec la communauté !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *