Et si Michalak était l’homme de la situation ?

Alors que la coupe du monde arrive à vive allure, une question se porte sur le futur nom du porteur du numéro 10, Talès, Trinh Duc, ou Michalak ?

Comme une éternelle question, qui reste maintenant toujours sans réponse, qui composera la charnière à la coupe du monde ?

C’est maintenant une habitude qu’ont pris les supporters français, voir la charnière changeait régulièrement.
A quelques semaines de la tant attendue coupe du monde, PSA semble vouloir assurer de la stabilité.
Pour y parvenir, il va devoir établir une hiérarchie claire et précise.
Un premier message est passé hier, quand il s’est exprimé sur le prochain match de préparation des bleus, le 15 août prochain, à Londres.

Michalak, l’expérience avant tout ?

« Fred a été beaucoup blessé avec le RCT. Même s’il n’a rencontré aucun pépin dans sa préparation, on a décidé de lui donner une semaine de plus.Tout en sachant que c’est aussi le seul demi d’ouverture buteur qu’on a. A partir du moment où Tillous-Borde n’est pas à 100%, c’est plus cohérent de prendre Trinh-Duc et Talès qui sont en grande forme ». Propos de Philippe Saint André au micro de RMC

 

 

Frédéric michalak
Frédéric michalak

Le sélectionneur français a laissé passer un très gros message en appuyant sur le point que Fred Michalak était le seul demi d’ouverture buteur du XV de France.

Deux autres gros concurrents pointent le bout de leur nez, Rémi Talès et François Trinh Duc.

Rémi Talès est très souvent appelé par Philippe Saint André mais est très rarement titularisé. Ses dernières prestations en équipe nationale n’étaient pas celles que l’on aurait espéré.
De son côté, François Trinh Duc, va enfin pouvoir remontrer ce dont il est capable. Plus appelé depuis de nombreuses années en équipe de France, il avait l’occasion de reporter le maillot du XV de France pour le tournoi des 6 nations, avant de se fracturer la jambe et d’être contraint de s’éloigner des terrains plusieurs mois.
Une fois la blessure digérée et résorbée, l’ouvreur Français a repris de plus belle avec Montpellier pour être rappelé dans le groupe du XV de France afin de préparer la coupe du monde.

 

Notre numéro 10 : De notre côté, à Actu-Rugby, nous avons fait notre choix. Il est le suivant.
Titulaire : François Trinh Duc. A condition de pouvoir aligner un demi de mêlée buteur, François Trinh Duc est le joueur qui semble le plus intéressant pour lancer les attaques français. Capable d’attaquer la ligne quand il le faut, l’ouvreur français est sans doute le plus à même d’apporter le danger et de lancer ses coéquipiers vers l’en-but.

François Trinh Duc
François Trinh Duc

Le remplaçant de luxe : Frédéric Michalak. A 32 ans, il peut sans doute être l’homme qui fait basculer un match à son entrée. Il a l’expérience des très grands rendez vous et de la coupe du monde en particulier. Son jeu au pied très précis peut s’avérer très utile pour gérer les fins de match et renvoyer l’adversaire à distance.

Le délaissé: Rémi Talès. Ses dernières prestations en équipe de France nous laissent sur notre faim. Il n’a pas convaincu, souvent pas précis dans ses prises d’initiatives, il semble en dessous de Frédéric Michalak et François Trinh Duc.

Marie

Photo : Fabrice Chort

Donnez votre avis sur cette information plus bas en commentaire ! Echangez avec la communauté !

One thought on “Et si Michalak était l’homme de la situation ?

  • 10 août 2015 at 12 h 29 min
    Permalink

    Pour moi la charnière peut être Parra tribu duc ou Parra Michalak

    Reply

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *