Et le nouveau sélectionneur de l’équipe de France est…

Les rumeurs fusent ces derniers temps, quant à la succession de Philippe Saint André au poste de sélectionneur du XV de France, mais aujourd’hui on sait enfin tout.

 

Guy Novès sera bel et bien le nouveau sélectionneur de l’équipede France, ainsi que l’annoncait le midi-olympique dès hier après midi. Le manager du Stade Toulousain, qui avait refusé le poste il y a quatre ans alors qu’il était le choix numéro 1 de Pierre Camou, va cette fois succéder à Philippe Saint André après la prochaine coupe du monde. L’entraineur le plus titré du rugby français était le grand favori depuis plusieurs semaines. Retenu avec sept autres candidats, choisis au terme de l’appel d’offres lancé par la FFR pour être auditionné devant les sept membres du comité de désignation, Novès a remporté les suffrages.

Ce qui pourrait apparaître comme une évidence, si l’on se fier au supposé soutien du président de la fédération, à celui, bien réel, de Serge Jampf, le patron des barbarians français, et au strict  palmarès de l’intéressé. Pourtant, rien ne fut aussi simple.
Mardi, tous les membres se  sont réunis pour voter à bulletins secrets. Or, ces derniers jours, les candidatures de Raphaël Ibanez, de l’Anglais Clive Woodward voire de Fabrice Landreau, semblaient avoir repris du crédit. En outre, parmi les membres du comité Guy Novès ne comptait pas que des soutiens.

Certaines voix prêtaient notamment des réserves au DTN Didier Retière, ainsi qu’à son prédécesseur Jean Claude Skrela (qui a entrainé le Stade Toulousain aux côté de Novès de 1988 à 1990 avant d’aller à Blagnac). Finalement, il n’en fut rien. Selon nos informations, lors du dépouillement officieux, c’est un plébiscite qui aurait consacré Guy Novès comme nouveau sélectionneur du XV de France.

Avec BRU et DUBOIS dans le staff

Après avoir été l’entraîneur du Stade Toulousain depuis 1993, avoir remporté dix Brennus, et quatre Coupes d’Europe, Novès va donc, à 61 ans prendre les rênes des bleus. Comme révélé dans ces colonnes, il sera accompagné de Yannick Bru, et de Jean-Frédéric Dubois. L’actuel entraineur des ants du XV de France, qui a été l’adjoint de Guy Novès au Stade Toulousain de 2007 à 2012, restera donc en place. Quant à Dubois, qui a évolué sous les ordres de Novès comme joueur de 2004 à 2007, il sera en charge des trois-quarts. Reste qu’il est sous contrat avec le Stade Français jusqu’en juin 2016. La FFR devrai ainsi trouver un accord avec le club parisien pour libérer l’ancien ouvreur. Du côté du Stade Toulousain, l’avenir est déjà assuré, le successeur de Guy Novès, est le manager d’Albi, Ugo Mola, le quel s’est engagé pour les trois prochaines saisons. Il dirigera le staff composé de William Servat et de Jean Baptiste Elissalde,. Enfin, un directeur du rugby va également débarquer au sein du club. Fabien Pelous est en ballottage favorable, faceà Emile Ntamack.

Article à lire : Une nouvelle immense star s’engage 2 ans au RCT

Vidéo à voir : Vidéo : Un plaquage de l’espace avant d’aller à la pèche

 

Midi Olympique

Donnez votre avis sur cette information plus bas en commentaire ! Echangez avec la communauté !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *