Des joueurs du TOP 14 accusés de viol lors d’un déplacement à Bordeaux

Après l’annonce d’une fusion surprise entre le Racing 92 et le Stade Français, voila une nouvelle bien moins sympathique que nous venons d’apprendre.

D’après France Bleu Gironde, une jeune femme de 21 ans « aurait été droguée puis emmenée de force dans un hôtel où elle aurait été violée.  » La jeune femme aurait fait la rencontre des joueurs dans une boite de nuit bordelaise. Discothèque où les joueurs du FC Grenoble étaient présents. Les isérois s’étaient retrouvés après leur grosse défaite face à l’UBB (46-14).

La police confirme aujourd’hui l’ouverture d’une information judiciaire après une plainte de la victime, déposée dimanche matin alors que les rugbymans étaient dans l’avion pour rentrer à Grenoble.

 

2 thoughts on “Des joueurs du TOP 14 accusés de viol lors d’un déplacement à Bordeaux

  • 14 mars 2017 at 22 h 12 min
    Permalink

    Honnêtement vous croyez que des joueurs de top 14, payé je sais pas combien on besoin de forcer une femme pour niquer, puisque pleines les attendent les cuisses écarté et au pire ils peuvent se payer des putes, cependant si cela est vrai j’espère qu’ils auront ce qui se mérite ! Mais j’avoue que je suis perplexe sur ce genre d’affaire. Elle a niquer et peut être pas assumé après son mari du coup camoufle ça sous un viol ou simple question d’argent !

    Reply
  • 17 mars 2017 at 11 h 18 min
    Permalink

    Quel commentaire ODIEUX! « évidemment c’est sa faute à cette grognasse elle était surement habillée comme une pute et elle les a aguiché », c’est ça?
    Relisez l’article « Anonyme » on parle d’une jeune fille de 21 ans et de plusieurs joueurs, même si votre commentaire sur la femme mariée et ses fantasmes ou vénale est tout aussi gerbant.
    Parce que des gros connards de sportifs qui se sentent surpuissants et irrésistibles sans se poser 2 secondes la question de l’état de lucidité de leur « conquête » ça c’est impossible?
    Et oui je pense que un seul rugbyman de 110 kg, imbibé de whisky et nimbé de son sentiment de surpuissance ne doit pas avoir trop de mal à « forcer » une fille.

    J’entends bien votre mea culpa sur la gravité des faits s’ils sont avérés mais la rapidité avec laquelle vous faites passé du banc de la victime à celui de l’accusé une jeune fille est franchement intolérable.
    Oui le viol existe!

    Reply

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *