Découvrez pourquoi Toulon galère à recruter Sonny Bill Williams !

Le trois-quarts centre Néo-Zélandais Sonny Bill Williams sera libre de tout contrat dès la fin des Jeux Olympiques de Rio, en juillet prochain. Et le moins que l’on puisse dire, c’est que le joueur des Blacks ne manque pas de sollicitations.

En effet, de nombreux clubs souhaitent s’attacher les services du puissant trois-quarts, dont notamment le Rugby Club Toulonnais. Le président Varois Mourad Boudjellal n’a jamais caché son souhait de faire revenir la super-star au RCT, après un premier passage entre 2008 et 2010.

Interrogé par Canal + sur l’état d’avancement de ce dossier, Mourad Boudjellal n’a pas caché qu’il s’agissait d’une opération très délicate, notamment à cause des deux milliardaires qui règnent sur le Top 14, à savoir le président du Racing 92 Jacky Lorenzetti, et celui de Montpellier, Mohed Altrad.

« Il est possible que l’agent de Sonny Bill Williams vienne dans le sud de la France, oui. On est une région assez touristique. Sonny Bill Williams, il vient à Toulon quand il veut ! Mais aujourd’hui, on a deux problèmes qui s’appellent: les deux milliardaires (Jacky Lorenzetti et Mohed Altrad). Ils peuvent dépenser sans compter ! Moi, ça ne me pose absolument aucun problème. Mais à un moment, j’ai mes limites à ce niveau-là. En ce moment, on a deux milliardaires dans le monde du rugby et ils n’ont pas de limite. Donc à un moment… c’est un peu la salle des ventes. Ils peuvent continuer à lever le bras et moi, mes bras me seront coupés depuis longtemps. »

Donnez votre avis sur cette information plus bas en commentaire ! Echangez avec la communauté !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *