Dan Carter voulait tout arrêter et n'aurait pas participé à la coupe du monde si... | Actu Rugby

Dan Carter voulait tout arrêter et n’aurait pas participé à la coupe du monde si…

A plus de 33 ans, le demi d’ouverture international Dan Carter voulait tout arrêter juste avant la coupe du monde.

Sujet à de nombreuses blessures ces derniers mois, il doutait de lui et de sa capacité à revenir au plus haut niveau :

« Deux semaines avant de retrouver les All Blacks, je me suis cassé la jambe lors de la finale du Super Rugby 2014 a-t-il confié lors d’un entretien accordé au Player’s Tribune. La convalescence a duré six mois et je repartais de zéro. Nous étions à 15 mois de la Coupe du monde et il était clair que je n’étais pas en état de la disputer. Je me suis posé la question de savoir à quel point j’aimais mon sport. Je me suis aussi demandé si mon corps pourrait supporter de tout recommencer.

D’un coup, les critiques dues à mon âge prenaient sens. Les grands matches étaient devenus des souvenirs…mais j‘ai la chance d’avoir une femme qui a représenté la Nouvelle-Zélande en hockey et qui comprenait très bien mon problème. Je lui ai dit que je ne croyais plus tellement en moi, en tant que sportif. Elle a été mon phare dans la tourmente. Et quels que soient mes arguments, elle m’encourageait toujours à continuer. Sans elle et mon amour du maillot All Black, j’aurais probablement déjà mis un terme à ma carrière. Mais j’ai finalement continué.»

Si le joueur n’avait jamais participé à une finale de coupe du monde, nul doute que Dan Carter  peut dire merci à sa femme de l’avoir encouragé. Il a fait les beaux jours des All Blacks pendant le mondial et en fera certainement de même avec le Racing 92.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *