Coupe du monde 2023 : la France en concurrence avec trois pays

Le World Rugby a annoncé ce vendredi que quatre pays sont candidats à l’organisation de la Coupe du monde 2023 : la France, l’Irlande, l’Italie et l’Afrique du Sud.

Ils étaient cinq, ils ne sont plus que quatre. La France, l’Irlande, l’Italie et l’Afrique du Sud sont candidats à l’organisation de la Coupe du monde 2023, a annoncé le World Rugby ce vendredi. Les Etats-Unis se sont quant à eux retirés de la course pour se concentrer sur l’obtention du Mondial à 7 de 2018. « Les candidats ont maintenant un an pour mettre à profit les échanges d’expériences y compris en observant le déroulement de la Coupe du monde 2015 avant la date limite pour la confirmation de candidature, en juin 2016 », a indiqué l’instance internationale.

Une prime à l’expérience sera-t-elle accordée ? Si oui, l’Afrique du Sud et la France, qui ont déjà respectivement organisé la Coupe du monde en 1995 et en 2007, pourront en jouer. L’Irlande et l’Italie auront par contre l’argument de la nouveauté, après le Japon en 2019. « Nous avons déjà montré en 2007 que nous savions organiser un événement comme celui-là, a souligné Pierre Camou, le président de la FFR, à RMC Sport. Notre force, ce sont les infrastructures, la diversité de notre territoire qui peut accueillir beaucoup de supporters et des stades rénovés grâce à l’Euro 2016, sans oublier notre nouveau stade qui, je l’espère, fera partie de l’aventure. La France a une réelle capacité d’organisation. »

Lapasset : « J’ai une préférence pour la France »

« C’est une candidature très légitime, a reconnu le Français Bernard Lapasset, président du World Rugby, également pour RMC Sport. La France fait partie des grandes nations du rugby international. On est heureux de voir la France se porter candidate. Mais il y aussi l’Afrique du Sud, l’Italie, l’Irlande. Ça va être intéressant à suivre. J’ai une préférence pour la France, je ne peux pas le cacher. Mais je me dois d’être objectif. La décision sera issue d’un travail collectif et suivi d’un vote objectif. » Le pays qui organisera la Coupe du monde 2023 sera désigné en 2017, une période qui pourrait être faste pour la France avec l’Euro 2015 de basket, l’Euro 2016 de foot, le Mondial 2017 de hand, la Ryder Cup 2018 de golf, la Coupe du monde 2019 de foot féminin et peut-être les Jeux Olympiques 2024.

Donnez votre avis sur cette information plus bas en commentaire ! Echangez avec la communauté !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *