Le compte Facebook de François Rivière piraté en début de matinée

SCAN NEWS : Avant les fêtes de noël, aux alentours du 18 décembre, le président de l’USAP se rend à une fête forraine quand tout a coup tout a tourné au désastre. Il était 16 heures environ lorsque l’accident s’est produit dans un manège des Féeries de Noël appelé le « Sanghaï Express ». Ejecté du manège pour des raisons que l’enquête permettront de déterminer, le président de l’USAP a été rapidement amené au centre hospitalier de Narbonne après avoir reçu les premiers secours sur place.  Son état suscitant beaucoup d’inquiétudes, nos confères de l’indépendant nous informent que François Rivière a ensuite été transféré à Montpellier au centre hospitalier Gui de Chauliac dans un service de neuro-chirurgie.

Après la sortie de son coma artificiel, il a tenu a dire quelques mots :

« Chers tous, mon retour au pays est effectif depuis vendredi début d’après-midi. Il était impossible pour moi d’être loin de mon club, de mes supporters, de ma famille, alors que la saison reprenait. Alors bien sûr, et bien que mon état se soit amélioré, je ne dispose pas encore de toutes les facultés me permettant de venir au stade. Le plus long est bien évidemment le physique où il faut beaucoup de temps. Quand je vous dis qu’il faut du temps, mon épouse vous dirait qu’il faut de la patience et vous savez tous ici que ce n’est pas ma qualité principale.

Mais c’est aussi pour ça que j’y crois pour notre Usap, et que je fais tout pour que nous revenions dans l’élite du rugby français le plus vite possible. Merci infiniment pour toutes les marques de solidarité et d’amitié reçues depuis trois semaines. Cela nous a beaucoup touchés, mon épouse et moi-même. Bon match cet après-midi, à fond derrière notre équipe. Soutenons-nous les uns les autres, restons unis et solidaires, et j’en suis certain la victoire sera au bout du chemin. »

Lire aussi : Francois Riviere a subi un traumatisme cranien en se faisant éjecté d’un manège

Et c’est ce matin, vers midi, qu’une photo a fait le tour de la toile, suscitant émoi et confusion. On y voit sous le nom de compte « Francois Riviere » un homme de dos couché sur un lit d’hôpital et arborant plusieurs cicatrices, dont une impressionnante barrant tout le torse. Une posture assez éloignée de la pudeur affichée par le président de l’USAP depuis son terrible accident du 18 décembre dernier à Narbonne… et qui a pu surprendre. Surtout dans un message public.

D’autant plus que la photo est assortie d’un commentaire sur le mode « warrior » :  « Un vrai President!!! Encore merci à tous pour vos messages de soutien ».

Et nous apprenons que François Rivière n’est absolument pas à l’origine de cette inélégante publication. Luc Lacoste (nouveau président depuis dimanche) le confirme et s’émeut de « l’indélicatesse extraordinaire des gens, alors que le match de dimanche, malgré l’affluence, s’était déroulé de manière tellement exemplaire, sans le moindre incident… ». Une image si « indélicate » que nous ne souhaitons pas la publier, au risque de permettre qu’elle soit encore détournée et partagée sur le net.

M. Lacoste indique que « le compte Facebook personnel de François Rivière a été piraté et peut-être aussi son Twitter ». Des techniciens sont à la manœuvre cet après-midi pour régler la question. De sorte que la publication piratée a désormais disparu du web, et qu’il devrait être plus difficile désormais de renouveler aussi désolante opération.

Toute l’Equipe d’Actu-Rugby souhaite un très bon rétablissement à François Rivière et beaucoup de réussite avec son club respectif. De plus, nous nous excusons au sein de la famille pour cette faute (ce matin nous avons publié la photo)que nous assumons entièrement.

A voir aussi sur Facebook : Le saviez vous : Version rugby ?

Donnez votre avis sur cette information plus bas en commentaire ! Echangez avec la communauté !

One thought on “Le compte Facebook de François Rivière piraté en début de matinée

  • 12 janvier 2016 at 16 h 46 min
    Permalink

    Bonjour ! attention selon le site de l’independant journal des pyrènées orientales, cette photo est un piratage et ce n’est pas Monsieur RIVIERE qui l’a posté la preuve à l’instant meme elle n’y est plus…

    Reply

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *