Christophe Lamaison revient sur l’éviction de François Trinh-Duc !

Alors que Philippe Saint-André a décidé de se passer de François Trinh-Duc pour la Coupe du monde de rugby, Christophe Lamaison a commenté la décision du sélectionneur du XV de France.

« C’est une vraie déception pour moi de ne pas être sélectionné. L’aventure est terminée, c’est dur. C’est dur à entendre, mais je vais poursuivre ma carrière et continuer à me battre. Je prends une claque, mais c’est la vie. Mais il faut passer à autre chose », avouait François Trinh-Duc après son éviction du groupe de Philippe Saint-André pour la prochaine Coupe du monde de rugby. Un ancien international français est également sorti du silence sur la situation du demi d’ouverture de Montpellier.

« DÉBATTRE LÀ-DESSUS N’EST PAS BON »

« Le choix est fait. On ne sait pas quelles sont les motivations du choix de Philippe Saint-André. Débattre là-dessus n’est pas bon. On ne maîtrise pas tout de ce qui se passe en interne. Soit on fait comme les soixante millions de supporters et on critique le choix, soit on avance. La compétition est lancée. Ce sera sans Trinh-Duc. Si l’on retient ce sujet, on empêche tout le monde d’avancer. Ce n’est pas le but. C’est sans doute un crève-cœur de renvoyer à la maison ces cinq joueurs, mais l’épisode est terminé. Maintenant, il faut se focaliser sur la Coupe du monde car aujourd’hui, on ne peut pas dire que l’équipe de France est bien lancée pour cette compétition », explique Christophe Lamaison, dans un entretien accordé à Rugbyrama.

Donnez votre avis sur cette information plus bas en commentaire ! Echangez avec la communauté !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *