Chabal n’est pas rassuré du XV de France

L’ancien international Sébastien Chabal a déclaré sur RMC qu’il n’avait pas été rassuré par le succès du XV de France, samedi, sur l’Angleterre (25-20). «Est-ce que j’ai été rassuré par la victoire du XV de France face à l’Angleterre ? Non. C’est un match amical, tu n’as pas de certitude, a asséné le célèbre barbu. C’était bien dans l’envie, dans l’état d’esprit, dans l’engagement physique, en étant très agressif en conquête. Après, tu te poses des questions sur la fin de match. Les Anglais accélèrent ou les Français ralentissent et tu n’es pas loin de perdre. Est-ce que ce sont les Anglais qui ont mal joué ou les Français qui les ont mal fait jouer ?» Et de revenir sur l’éviction de François Trinh-Duc : «J’ai trouvé la non-sélection de Trinh-Duc surprenante. Pour moi, il avait sa place dans le groupe, comme d’autres. C’est un choix de tactique de jeu, Philippe s’est exprimé là-dessus, il voulait trois buteurs numéro 1. Mais peut-être qu’avec trois buteurs numéro 1, François aurait pu rester dans les 31. Personnellement, je l’aurais pris et j’aurais sorti un demi de mêlée car Fred (Michalak) peut jouer 9 ou 10. Si j’avais été sélectionneur, ça aurait été mon choix. Dans ce groupe, tu en as deux qui jouent 9 et 10, Morgan (Parra) et Fred (Michalak). L’humain rentre forcément en compte. Bien sûr que c’est dans le choix des 31 que la Coupe du monde se joue. Tu mets quatre ans pour construire un groupe. Là, on l’a choisi au dernier moment. »

Donnez votre avis sur cette information plus bas en commentaire ! Echangez avec la communauté !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *