Cet entraîneur du Top 14 a menacé les journalistes

Le Racing 92 est actuellement touché par une affaire de contrôles positifs aux corticoïdes le soir de la finale du Top 14 contre Toulon, au Camp Nou de Barcelone.

Interrogé en conférence de presse ce samedi, le co-entraîneur du club Francilien, Laurent Labit a expliqué que ses joueurs avaient été touchés par cette affaire. Il promet de porter devant la justice les journalistes qui ont essayé d’exister derrière cette affaire. 

« L’humain est touché. Mais si on arrive ensemble à franchir ces étapes, on remerciera tout le monde car je pense que ça va nous rendre encore plus fort. On ne peut pas être indifférent à ce genre de choses parce que ce sont des choses graves. Quand ça touche des personnes, leur image, leur honneur et leur carrière, ça devient grave. On va laisser aller la procédure à son terme. Par contre après il y aura une bataille à mener contre toux ceux qui se sont lâchés, qui ne connaissent pas du tout le dossier et sont là simplement pour essayer d’exister car habituellement ils vivent dans un petit bureau. Dans notre société magnifique, tout le monde veut essayer de se faire connaître et chercher un peu de notoriété. Sauf que bien sûr ça ne se passera pas comme ça. »

Donnez votre avis sur cette information plus bas en commentaire ! Echangez avec la communauté !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *