Ces dix recrues qui ont vécu un cauchemar cette saison

TOP 14 – Ils s’étaient lancés le défi de réussir dans un nouveau club: ce fut le contraire. Zoom sur ces recrues qui ont vraiment vécu un cauchemar cette saison.

Zac Guildford (26 ans)

• Club : Clermont
• Statistiques : 18 matchs joués, 16 titularisations, 1287 minutes disputées, 1 essai

Malgré les nombreux déboires extra-sportifs qui avaient entouré sa carrière en Nouvelle-Zélande, son arrivée à Clermont était un motif d’espoirs. On pensait que l’environnement auvergnat, réputé plus calme, allait lui permettre de retrouver son niveau de All Black (10 sélections). L’ailier n’a jamais réussi à s’adapter et a même quitté le club avant la fin de saison pour raisons personnelles.

Gerhard Vosloo (35 ans)
• Club : Toulon
• Statistiques : 10 matchs joués, 9 titularisations, 602 minutes disputées, 2 cartons jaunes

Ces dernières saisons, les Varois se sont rarement trompés dans leur recrutement, surtout quand ils ont fait venir des joueurs d’expérience. Monstrueux à Brive et à Clermont, le troisième ligne sud-africain n’a pourtant pas réussi à se faire une place dans l’effectif du RCT, hormis lors des turnovers.

Mamuka Gorgodze (30 ans)
• Club : Toulon
• Statistiques : 11 matchs joués, 8 titularisations, 683 minutes disputées, 2 cartons jaunes

Son arrivée au RCT a été un long feuilleton. Il y a plusieurs années, il n’avait pas honoré son pré-contrat. Puis, lors de l’intersaison, il a finalement décidé de quitter le MHR pour la Rade. Blessé en début de saison, le colosse géorgien n’a jamais retrouvé le rayonnement qu’il avait dans l’Hérault.

Yohan Montes (30 ans)
• Club : Castres
• Statistiques : 12 matchs joués, 4 titularisations, 426 minutes disputées

Remplaçant à Toulouse, le pilier pensait pouvoir se relancer au CO. Mais le droitier a eu bien du mal face à la concurrence à son poste. Ramiro Herrera (589 min) et Paea Fa’anunu (697 min) ont eu plus de temps de jeu que lui. Et il n’a été titularisé qu’à quatre reprises en championnat.

Masi Matadigo (32 ans)
• Club : Lyon
• Statistiques : 13 matchs joués, 8 titularisations, 596 minutes disputées

Elle sont bien loin les saisons montpelliéraines pour le troisième ligne fidjien (15 sélections). Après une saison en demi-teinte au Racing l’an dernier, il avait fait le pari de rejoindre le promu lyonnais pour se relancer. Malheureusement pour lui, il est tombé sur un George Smith exceptionnel qui lui a barré la route…

Fabrice Estebanez (33 ans)
• Club : Lyon
• Statistiques : 21 matchs, 16 titularisations, 1244 minutes disputées, 1 essai.

Son expérience du Top 14 devait permettre d’apporter de l’assurance à l’attaque rhodanienne. Mission ratée pour l’ancien international, qui a régulièrement déçu tout au long de la saison.

Benjamin Fall (26 ans)
• Club: Montpellier
• Statistiques : 13 matchs, 12 titularisations, 898 minutes disputées, 2 essais.

« Je repars pratiquement de zéro ». L’été dernier, Fall nous avait fait part de son envie de retrouver le sourire après quatre années compliquées au Racing. Son potentiel athlétique est énorme mais plus les saisons passent et plus l’ailier ou arrière déçoit. Au MHR, ce fut encore le cas. Un sacré gâchis.

Samisoni Viriviri (27 ans)
• Club : Montpellier
• Statistiques: 3 matchs, 2 titularisations, 168 minutes disputées.

Considéré comme le meilleur joueur du monde à VII avant son arrivée en France, on s’attendait à voir un festival offensif de sa part. Il n’a finalement rien montré. Le Fidjien n’a jamais fait partie des plans de ses entraîneurs. Une petite saison et puis s’en va. Il évoluera en Pro D2, à Montauban, l’an prochain.

Alexis Palisson (27 ans)
• Club : Toulouse
• Statistiques: 8 matchs joués, 6 titularisations, 477 minutes disputées, 2 essais.

Une nouvelle saison à oublier pour Palisson. Qu’il semble loin le temps où l’ancien Briviste brillait, au point de disputer une finale de Coupe du monde en 2011. Son passage à Toulon n’a pas été des plus marquants, celui à Toulouse ne débute pas pour le mieux. Quelques apparitions bien ternes et une rupture des ligaments d’un genou…

Neemia Tialata (32 ans)
• Club : Toulouse
• Statistiques: 21 matchs joués, 14 titularisations, 918 minutes disputées.

L’ancien All Black (43 sélections) constitue le parfait symbole d’une mêlée toulousaine qui a tangué toute la saison. Il n’a jamais pu remplacer un Census Johnston usé physiquement et qui a demandé à avoir une doublure performante. Toulouse la recherche toujours…

 

En effet ces joueurs ot vécu un réel cauchemar car ils n’ont pas pu réaliser ce qu’ils voulaient !

Source : RUGBYRAMA

Donnez votre avis sur cette information plus bas en commentaire ! Echangez avec la communauté !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *