Ce joueur s’en prend violemment à la Commission de discipline !

Lors d’un entretien accordé au quotidien L’équipe, le talonneur de Montpellier, Charles Géli est revenu sur les quelques bagarres générales qui peuvent éclater sur les terrains du Top 14, comme celle qui a eu lieu le week-end dernier lors du match entre Grenoble et Brive.

Sans langue de bois, Charles Géli fustige ce nouveau rugby où tout est désormais surveillé et sanctionné. Il n’oublie pas d’égratigner la commission de discipline qui sanctionne lourdement désormais un simple coup de poing. Extrait:

«Ce ne sont finalement que des échanges musclés. Il ne faut pas banaliser ces agissements, je les dénonce. Mais ils ne me choquent pas plus que ça et sont moins dangereux qu’une forte pression en mêlée ou un plaquage cathédrale. Les gens de ma génération, nous sommes venus au rugby avec nos parents qui se battaient sur les terrains. Et cet engagement a toujours attiré le spectateur. Tant qu’il y aura des hommes de caractère, il y aura des débordements. Il y a de plus en plus d’argent, de contraintes, de caméras, de sanctions lourdes, ce qui fait que notre jeu est devenu aseptisé. On se retient, on pense aux conséquences, ça nous bride forcément. Moi, je me tiens toujours à l’écart parce que je sais que l’on va se toiser, se pousser, mais qu’il ne se passera pas grand-chose au final, et que ça ne sert donc à rien de prendre le moindre risque. Avant, il fallait un certain courage pour entrer sur un terrain. Aujourd’hui, les provocateurs gagnent toujours, et ça a écarté toute une catégorie de joueurs. Une fourchette ou frapper un mec sont des gestes à proscrire et à sanctionner lourdement. J’ai connu un temps où tu écopais d’une simple pénalité pour un coup de poing, puis celui où tu recevais un jaune. Aujourd’hui, c’est rouge direct et une longue suspension. Les gens qui figurent dans les commissions de discipline ont fait des choses nettement plus moches que celles commises aujourd’hui. Mais c’était une autre époque.»

Donnez votre avis sur cette information plus bas en commentaire ! Echangez avec la communauté !

One thought on “Ce joueur s’en prend violemment à la Commission de discipline !

  • 14 septembre 2016 at 14 h 34 min
    Permalink

    Et oui, mais recherchez qui est le véritable coupable …

    A qui cela profite-t-il ? A mon avis, la télé, qui est un grand pourvoyeur d’argent pour le rugby Pro (et non pour les écoles de rugby) ne veut pas d’une imagé écornée et violente de notre sport afin de le rendre « attractif » au plus grand nombre (dont des non-initiés) … donc, il faut éradiquer une certaine forme de violence dans le rugby et en faisant cela, on y parvient ….

    Reply

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *