Une warrior : Cette joueuse se fait remettre le doigt en place avant de continuer la rencontre.

Comme chaque année, une rencontre comptant pour le Varsity Game oppose les universités d’Oxford (en bleu foncé) et de Cambridge (en bleu clair) au Stade Twickenham de Londres.

Cette année les féminines de ces universités ont été mises à l’honneur. Si pour la petite histoire la rencontre a été remportée par l’université de Cambridge, université qui a donc remporté le MMC Trophy, une attention toute particulière s’est reportée sur une joueuse d’Oxford,  Caitlin Mac Ardle.

Avec un doigt complètement retournée, la joueuse, n’a pas manqué de continuer la rencontre. Si une petite pause a permis à son soigneur de lui remettre en place les quelques phalanges déplacées, nul doute que les amateurs de rugby lui décerneront le trophée du courage, de bravoure, de warrior et surtout de RUGBYWOMAN.

fleche OKA voir :

Voici la vidéo :


Un footballeur se serait roulé par terre….. par rugbyclubs

Donnez votre avis sur cette information plus bas en commentaire ! Echangez avec la communauté !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *