Boudjellal : « On lui montre la porte et on lui dit :’tu es gentil, tu t’en vas.’

Il n’a décidément pas la langue dans sa poche, Mourad Boudjellal s’est exprimé sur un sujet, qui ne le regardait, à priori, pas du tout…

Nous connaissons le bonhomme, souvent à la limite dans ses propos, parfois il a raison, parfois non.
Aujourd’hui Mourad Boudjellal s’est prononcé à propos de l’Olympique de Marseille. Une nouvelle fois, le président du RCT, n’y est pas allé avec des pincettes pour dire ses 4 vérités à Marcelo Bielsa.

Marseille's Argentinian head coach Marcelo Bielsa looks on during the French L1 football match between Olympique de Marseille and Stade Malherbe de Caen on August 8, 2015 at the Velodrome stadium in Marseille, southern France. Marcelo Bielsa stunned French football on August 8 when he quit as coach of Marseille just minutes after his team had lost their season opener 1-0 at Caen. "I have resigned from my post as manager of Marseille," the Argentine announced at the end of his post-match news conference. AFP PHOTO / BERTRAND LANGLOIS

Dans le journal La Provence, Mourad Boudjellal s’est exprimé :

« On lui montre la porte et on lui dit :’tu es gentil, tu t’en vas.’ Démissionner après une défaite a la maison (0-1 contre Caen) comme Bielsa l’a fait, c’est un vrai manque de respect »

« Vincent Labrune a été brillant dans cette affaire. Il a bien géré son dossier. Avec l’effectif qui était le sien, un entraîneur qui finit 4ème du championnat n’a pas besoin de démissionner normalement; on lui montre la porte et on lui dit :’tu es gentil, tu t’en vas.’ Démissionner après une défaite a la maison (0-1 contre Caen) comme Bielsa l’a fait, c’est un vrai manque de respect »

 

Propos du président Toulonnais, Mourad Boudjellal, récoltés par La Provence.

 

Donnez votre avis sur cette information plus bas en commentaire ! Echangez avec la communauté !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *