« Bien sûr que j’ai envie des Bleus, ça m’énerve qu’on puisse en douter »

Si l’équipe de France peine à retrouver des résultats convaincants, ça n’empêche pas certains joueurs à être très motivés pour y retourner.

C’est le cas du nouveau capitaine du Rugby Club Toulonnais. Mathieu Bastareaud a appris cet été qu’il serait le meneur du RCT et s’est exprimé à ce sujet pour l’équipe : 

« Au début, je n’étais pas forcément à l’aise. Ça m’est tombé dessus mais j’étais fier. Ça n’est pas dans ma nature de prendre la parole mais je m’y fais et je m’y surprends. J’ai perdu assez de temps dans ma carrière, je me suis pris la tête pour des choses qui ne valaient pas le coup. Aujourd’hui, je prend les choses beaucoup plus à la cool. Tout a changé dans l’équipe, je me retrouve dans le plan de jeu qui est proposé et c’est plus facile de s’intégrer et de participer quand tu as envie d’être dedans. »

 Le centre français explique ensuite qu’il essaye de s’adapter au style de jeu de Fabien Galthié :

« Son projet est basé sur le déplacement et la vitesse. Moi, le déplacement, ce n’était pas forcément un de mes points fort. Donc je travaille à l’entrainement pour m’améliorer.  Je travaille bien grâce à ce qui est mis en place au club. J’ai pris des mesures de mon côté, le plus dur dans une carrière est d’être régulier dans l’effort. Je ne l’ai pas toujours été.»

Et quand on lui demande s’il veut revenir en équipe de France, Mathieu Bastareaud ne comprend pas qu’on puisse encore en douter :

« Bien sûr que j’ai envie des Bleus, ça m’énerve que parfois on puisse en douter. Si je n’y suis pas, c’est que je ne le mérite pas, je reconnais qu’à certaines périodes, je n’ai pas tout mis pour y arriver mais de là à dire que je n’en ai pas envie… »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *