Bastareaud incertain face à l’Irlande !

Après la victoire du XV de France contre le Canada (41-18), Mathieu Bastareaud s’est félicité d’avoir rempli le premier objectif de cette Coupe du monde. Mais le centre tricolore insiste aussi sur les secteurs dans lesquels les Bleus doivent être encore plus performants pour espérer aller au bout.

Mathieu Bastareaud, voilà une bonne chose de faite…
Oui on est qualifié (ndlr : pas encore complètement), le premier objectif qu’on s’était fixés est atteint. On a notre destin en mains pour jouer une finale contre les Irlandais. C’est bien, c’est l’objectif de cette soirée.

Il y a eu des progrès dans le contenu ?
Oui il y a des progrès. Tout n’est pas parfait mais il n’y aura jamais de match parfait. On a tenté des choses, il y a eu des bonnes choses, comme d’autres moins bonnes. On a tenté, on a essayé de mettre beaucoup de vitesse, d’engagement et d’intensité.

Le staff avait beaucoup insisté sur la notion de plaisir. Vous en avez pris ce soir ?
Il y a eu pas mal de temps de jeu, de l’intensité. Ils ont essayé d’emballer le match. On a du plaisir à gagner, à plaquer, à avancer. Mais il y a quand même une petite frustration parce qu’on voit qu’il y avait quand même pas mal d’espaces en face et on n’a pas su les exploiter au mieux. Je pense à mon action, ou à d’autres où on peut jouer plus juste. Mais je préfère qu’on se trompe en essayant plutôt qu’en ne faisant rien.

Mathieu Bastareaud incertain, « Je ne suis pas sûr que ça passe contre l’Irlande »

Comment expliquez-vous ces quelques minutes d’absence où vous encaissez deux essais ?
C’est un petit moment de flottement. On avait le pied sur l’accélérateur pendant 30 minutes. On les dominait et on s’est un peu relâché. On a commencé à moins circuler en défense, on a été moins présent sur les zones de rucks, et eux ils marquent ces deux essais qui les relancent. Il faut être vigilent parce que ça passe contre le Canada mais je ne suis pas sûr que ça passe contre l’Irlande ou une plus grosse nation. Il n’y a pas de drame ou mort d’homme aujourd’hui, mais si on veut prétendre aller au bout de cette compétition, ça passe par là.

Il faudra vraiment élever le niveau contre l’Irlande ?
Oui forcément. Il faut qu’on soit plus ambitieux dans tout ce qu’on fait. Beaucoup plus appliqués, il va falloir une grosse envie pour renverser ces Irlandais parce qu’ils seront favoris de ce match. Cette position d’outsider nous va bien, mais il faut qu’on travaille dans l’ombre.

Source: rugby365.fr

Donnez votre avis sur cette information plus bas en commentaire ! Echangez avec la communauté !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *