Albi 23 – 28 Bayonne : L’Aviron Bayonnais premier leader

PRO D2 – En ouverture de la saison de Pro D2, les Bayonnais ont frappé un grand coup en allant s’imposer sur la pelouse des Albigeois (23-28). L’Aviron est leader.

Ce jeudi soir, au Stadium municipal d’Albi, Bayonne a frappé un grand coup pour l’ouverture de cette saison de Pro D2. Les Basques se sont imposés 28-23 en déplacement, inscrivant la bagatelle de trois essais dans une rencontre rythmée. Alors que les automatismes doivent encore être peaufinés chez des Bayonnais en reconstruction, la patte du nouvel entraîneurVincent Etcheto est déjà visible. Et l’Aviron de tenir son statut de favori annoncé.

Avec un déplacement périlleux en terres albigeoises chez les demi-finalistes du dernier exercice, on attendait au tournant des relégués bayonnais. Plus de dix ans après avoir connu les joies de la Pro D2, les Basques s’y sont replongés sans crainte. A l’instar de l’entraîneur qui les a rejoints à l’intersaison, l’offensif et bouillant Vincent Etcheto.

Prenant des initiatives quand le jeu le permettait, les Ciel et Blanc auront de suite donné le tempo. Ils auront surtout fait preuve d’un éblouissant réalisme où trois arrières marquaient les essais de la victoire. Le premier était l’œuvre de l’intenable Rouet sous les poteaux (28e) quand le deuxième faisait suite à un mouvement d’école des trois-quarts où les initiatives de Méret et Lacroix permettaient à Hegarty d’aplatir en bout de ligne (31e). La troisième concrétisation, après la pause, était l’œuvre de l’ancien joueur international à 7, Julien Jané(58e). A 60 mètres des poteaux, il faisait admirer sa vitesse en déposant et contournant une défense mal replacée.

Une touche basque à revoir

Alors que la mêlée bayonnaise fut solide et la défense exemplaire, c’est la touche qui est à corriger pour la suite, avec des mésententes entre lanceurs et sauteurs. Dans le camp tarnais, la bonne prestation du nouveau Raphaël Lagarde en n°10 et les essais de l’espoir deTaumoepeau et Damiani offrant le bonus défensif ne suffisent pas à satisfaire le nouveau coach Mauricio Reggiardo. Après une première défaite à domicile, les Albigeois se déplaceront à Bourgoin lors de la prochaine journée pour se reprendre.

Quoi qu’il en soit, l’Aviron bayonnais entame de la meilleure des manières cette saison de reconquête. Elle va tenter d’oublier ses soucis récents de relégation ou de fusion basque avortée.

Donnez votre avis sur cette information plus bas en commentaire ! Echangez avec la communauté !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *