Agen : Leka Tagotago hospitalisé après avoir été agressé par deux hommes

L’ailier fidjien d’Agen, Leka Tagotago, a été brièvement hospitalisé dimanche, après une agression à la sortie d’une discothèque, un incident pour lequel deux hommes, connus de la justice, ont été placés en garde à vue, a-t-on appris lundi de source policière.

Selon les premiers éléments de l’enquête, Tagotago, 24 ans (1,95 m, 95 kilos), a reçu plusieurs coups de poings lors de l’altercation, survenue pour un motif encore inconnu à la sortie d’une discothèque d’Agen, dimanche vers 4 heures du matin. Une fois au sol, le joueur a aussi reçu des coups de pieds d’un de ses agresseurs. Il a perdu connaissance avant d’être pris en charge par les pompiers, alertés, et d’être brièvement hospitalisé à Agen, a-t-on précisé de même source.

Les deux suspects de l’agression ont été interpellés par la police environ une demi-heure après les faits. Agés d’une trentaine d’années, ils sont connus de la justice et l’un d’entre eux était même interdit de territoire en Lot-et-Garonne depuis une précédente condamnation. Ils étaient également interdits d’entrer en contact l’un avec l’autre.

Les deux hommes devaient être déférés au parquet dans le courant de la journée de lundi, tandis que l’ailier fidjien devait passer des examens neurologiques, afin de déterminer une éventuelle ITT (Interruption temporaire de travail).

Le SU Agen n’a dans un premier temps pas souhaité communiquer lundi sur l’incident, ni sur un éventuel dépôt de plainte, mais devait tenir un point-presse ultérieurement lundi.

Donnez votre avis sur cette information plus bas en commentaire ! Echangez avec la communauté !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *