La fusion Bayonne-Biarritz faite à 99%, mais…

La nouvelle équipe du pays basque devrait bien voir le jour la saison prochaine, même si un ultime obstacle pourrait encore faire capoter la « fusion » : que la section amateur de l’Aviron Bayonnais vote contre le projet. Selon nos informations, l’Assemblée Générale des amateurs est programmée le 26 juin à 19h. Le vote scellera le sort de la fusion.

Un nouveau pas vers la création d’une équipe du pays basque sera fait vendredi matin. Comme l’a expliqué Alain Afflelou dans les colonnes de Sud-Ouest, l’ancien président ne sera plus officiellement actionnaire majoritaire de l’Aviron Bayonnais ce jeudi. Le lunetier va toucher les 910 000 euros, solde des 1,5 millions d’euros promis pour le rachat de 48% du capital du club que lui devait la société AB Lagunak, composée de 21 actionnaires, dont Manu Mérin, le président actuel de Bayonne.

« Ma banque m’a envoyé une copie de l’ordre de virement », a précisé Alain Afflelou. Le règlement arrivera jeudi au plus tard ». Le conseil de surveillance de l’Aviron Bayonnais, qui n’avait pas pu voter pour ou contre la fusion la semaine dernière en raison de ce retard de paiement qui laissait planer un flou juridique de savoir si Afflelou était toujours actionnaire ou non, a convoqué ses membres dès vendredi matin, 9h. Mais l’issue du vote sur la fusion ne fait aucun doute. Et pour cause, la société AB Lagunak a été montée en amont, justement pour faire naître la fusion.

A lire aussi : La LNR favorable à la fusion Basque

Et si les amateurs faisaient capoter le projet ?

Si la création de la nouvelle entité semble sur les rails comme évoqué depuis plusieurs semaines, un dernier obstacle pourrait faire capoter le projet. Ce dernier est conditionné par la validation des structures du rugby amateur des deux clubs. Du côté de Biarritz, la structure amateur a déjà voté pour la fusion. Du côté de Bayonne, la section amateur prend son temps. Selon nos informations, leur assemblée générale est programmée le 26 juin à 19h. Environ 200 personnes devraient prendre part au vote entre les licenciés et les bénévoles. Le vote y sera donc déterminant.

Rien n’a filtré, mais la pression est très forte. Tout sera fait pour emporter la décision et lancer officiellement la création de la nouvelle entité basque. Les supporters, eux, ne décolèrent pas. Une nouvelle manifestation contre la fusion est programmée ce samedi par les quatre groupes de supporters de l’Aviron Bayonnais. Le rendez-vous est fixé à 16h30 devant le siège du club. En vain ?

 

Source : RMC Info Sport

Donnez votre avis sur cette information plus bas en commentaire ! Echangez avec la communauté !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *